Une nouvelle vie en Norvège pour trois trains d’extinction et de sauvetage des CFF.

Les trains d’extinction et de sauvetage (TES 96) sont en service sur le réseau des CFF depuis 24 ans. À présent, trois d’entre eux attendent une seconde vie en Norvège, chez Bane NOR. 

Les CFF exploitent actuellement 17 trains d’extinction et de sauvetage (TES) autonomes. En raison d’exigences accrues en matière de sécurité, CFF Intervention a reçu six nouveaux TES18 pour remplacer l’ancien parc de TES96 à partir de 2018, et les anciens TES96 équipés de locomotives sont retirés dès qu’une composition de remplacement est disponible. Afin d’éviter leur mise à la casse, les CFF ont examiné si les TES96 pouvaient être utilisés comme véhicule d’occasion par un autre gestionnaire d’infrastructure.

Nouveau concept d’intervention en Norvège.

Grâce à l’échange régulier avec les chemins de fer d’État norvégiens, les CFF ont appris que Bane NOR à Oslo envisage un nouveau concept d’intervention impliquant l’utilisation de véhicules ferroviaires. Claudio Zimmerli, d’Infrastructure Vente, et Peter Schneider, de Gestion de la flotte, ont contacté Bane NOR et leur ont présenté les TES. Après plusieurs discussions, la vente a été décidée. Bane NOR reprend trois TES 96, ce qui lui permet de tester et d’optimiser son nouveau concept d’intervention sans devoir procéder à des achats coûteux. De leur côté, les CFF se réjouissent d’une solution durable et du produit de la vente. 

En route pour la Norvège! Après 24 ans sur le réseau des CFF, trois TES 96 seront exploités par Bane NOR à Oslo.

Contenu complémentaire