«Renouvellement des aiguilles clés en main» à la gare de Klus de l’OeBB.

Solutions complètes de CFF Infrastructure pour une exploitation ferroviaire efficace

À l’avenir, CFF Infrastructure entend proposer davantage de solutions de bout en bout à ses clients. Elle vient de réaliser son premier renouvellement intégral d’aiguilles pour l’OeBB en tant qu’entreprise générale.

Le réseau ferroviaire de l’Oensingen-Balsthal-Bahn (OeBB) permet d’assurer la desserte par les transports publics de la zone géographique qui se trouve entre Oensingen et Balsthal, dans la région Thal-Gäu du canton de Soleure. L’OeBB transporte de environs 600 000 voyageurs et quelque 94 000 tonnes de marchandises par an sur cette ligne de quatre kilomètres. Dans le cadre d’un programme de renouvellement décennal des installations de voie et de ligne de contact, l’aiguille 2 a été transformée en décembre 2019 pendant une semaine à la gare de Klus-Balsthal. Au terme de 33 années de bons et loyaux services, l’appareil de voie sur traverse en bois (type 185) a été remplacé par un nouveau modèle (type 300). CFF Infrastructure a réalisé son premier «renouvellement d’aiguilles clés en main» en tant qu’entreprise générale. 

Avantage: réduction de la charge de coordination pour la gestionnaire de l’infrastructure.

«La mise en œuvre d’un renouvellement d’aiguilles s’effectue généralement de concert entre le maître d’ouvrage et les différents constructeurs de voies et requiert un effort de coordination important», explique Nekdarios Carpouchtsis, Key Account Manager Technique ferroviaire et logistique chez CFF Infrastructure. C’est justement le point fort de l’offre de renouvellement d’aiguilles clés en main: «CFF Infrastructure a fait une offre globale pour l’étude de projet, la prestation de construction de voies, les machines, la fabrication des aiguilles, la livraison du matériel et l’élimination en bonne et due forme de l’ancien matériel.» La prestation globale a été réalisée en collaboration avec Meier + Jäggi, en charge des travaux de construction des voies et de prestations annexes, et AeBo + Dill, qui a effectué l’étude de projet.

Les étapes de construction ont été planifiées en étroite concertation avec l’OeBB afin de prévenir toute restriction majeure de l’exploitation ferroviaire pendant la semaine. Pour le week-end, l'OeBB a organisé un remplacement de train. En outre, elle a participé aux manœuvres des wagons en mettant son propre personnel et ses locomotives à disposition et a effectué des travaux sur les installations de sécurité au cours de la phase de construction et a organisé le règlement de la ligne caténaire.

Les renouvellements des aiguilles requièrent un effort de coordination important entre les fournisseurs et les prestataires impliqués.
Légende photo: Les renouvellements des aiguilles requièrent un effort de coordination important entre les fournisseurs et les prestataires impliqués.

Une semaine de travail intense.

Nekdarios Carpouchtsis se souvient des travaux de construction: pendant la semaine du 9 au 16 décembre 2019, nous avions des températures hivernales de 5 degrés en moyenne, avec pluie et neige. Les travaux de construction ont commencé le lundi soir avec la livraison de la nouvelle aiguille préfabriquée au Centre technique ferroviaire. Les jours suivants, les constructeurs de voies l’ont prémontée sur place en plusieurs parties en vue de la pose. Dans le cadre de la préparation, la nouvelle voie ferrée a été mesurée et des marquages ont été effectués, ainsi que des composants démontés dans la mesure des possibilités. Le week-end, nous étions fin prêts. Après de longs préparatifs, la phase de travaux intense a débuté avec l’interdiction totale de la gare et des voies du samedi 14 au dimanche 15 décembre 2019. Les douze membres de l’équipe de construction ont commencé par le démontage de l’installation en place. Ensuite, ils ont réajusté et nivelé le ballast. En raison des conditions locales, les 180 tonnes de ballast ont dû être acheminées et évacuées par camion. Les constructeurs de voies ferrées ont placé la nouvelle aiguille dans le ballast à l’aide d’une grue mobile. Ensuite, ils ont enchaîné avec le ballastage de l’aiguille à des fins de stabilisation et ont soudé thermiquement les rails de raccord. Un dispositif d’inversion a été installé pour la commande manuelle de l’aiguille. L’équipe a terminé les travaux le dimanche, avec le démontage de l’ancienne aiguille et de ses raccordements en vue du traitement des résidus stabilisés. Au total, 209 tonnes de matériel neuf et de matériel usagé ont été respectivement installées et éliminées de manière appropriée. «Une fois la réception par le maître d’ouvrage achevée, nous avons même remis l’installation de voie plus tôt que prévu», se réjouit Nekdarios Carpouchtsis, suite au bon déroulement des opérations. «Jusqu’ici, nous étions connus essentiellement en tant que fabricant d’aiguilles. Avec le renouvellement clés en main, nous pouvons proposer à nos clients des solutions complètes qui leur facilitent la vie.»

Markus Schindelholz, directeur général de OeBB, dresse également un bilan extrêmement positif. «Les travaux des différents prestataires et fournisseurs se sont parfaitement complétés. CFF Infrastructure a coordonné l’ensemble des démarches, tout en assurant un accompagnement au plus près, à notre plus grande satisfaction.».

Markus Schindelholz (à gauche), directeur général de OeBB, et Nekdarios Carpouchtsis (à droite), chef de projet CFF Infrastructure, Vente, Technique ferroviaire et logistique
Légende photo: Markus Schindelholz (à gauche), directeur général de OeBB, et Nekdarios Carpouchtsis (à droite), chef de projet CFF Infrastructure, Vente, Technique ferroviaire et logistique

Contenu complémentaire