Nouveaux appareils de voie pour La Poste Suisse.

Plusieurs millions de lettres sont traitées chaque jour au centre postal de Zurich-Mülligen. Une telle logistique requiert une totale fiabilité des voies de raccordement. La Poste Suisse peut compter pour cela sur son partenariat de longue date avec CFF Infrastructure, qui en assure l’entretien. 

Le centre postal de Zurich-Mülligen est le plus grand centre de tri de Suisse. Plus de 4,5 millions de lettres y sont traitées chaque jour – sans compter le courrier international et les envois toujours plus nombreux de petites marchandises, c’est-à-dire les petits colis en provenance de Suisse et surtout de l’étranger.

Ce tour de force implique une organisation irréprochable des processus logistiques. Consciente de ses responsabilités sociales et écologiques, La Poste Suisse mise pour cela sur le trafic par wagons complets – ce qui suppose des voies de raccordement en parfait état. Cinquante wagons desservent chaque jour le site de Zurich-Mülligen, soit plus de 26 000 wagons par an. Les installations sont très sollicitées, d’autant plus qu’elles servent également pour des mouvements de manœuvre et pour la formation des trains. 

Un partenariat de longue date.

Depuis la mise en service du centre postal, les voies de raccordement sont entretenues par CFF Infrastructure, qui veille ainsi à la sécurité de l’exploitation et à la disponibilité des équipements. Quatre appareils de voie ont récemment atteint la limite d’âge et ont dû être remplacés. En raison d’exigences réglementaires, il a en outre fallu adapter divers composants de sécurité, tels que les moteurs d’aiguilles, afin qu’ils soient conformes aux dernières avancées de la technique.

Un projet mené main dans la main.

La Poste Suisse a réparti en deux lots les travaux de renouvellement des appareils de voie. La division Infrastructure des CFF a été chargée de la partie Installations de sécurité, qui inclut le renouvellement des moteurs d’aiguilles, du chauffage des aiguilles, des signaux nains et de la connexion au poste d’enclenchement. La partie Voie ferrée comprenant les rails, les traverses et le ballast a été confiée à la société Vanoli AG Zofingen.

«La coopération étroite et efficace entre les CFF et Vanoli AG Zofingen a été ici décisive», déclare Jonas Zimmerli des CFF. Le chef de projet d’exécution Installations de sécurité se rappelle les réunions communes pour coordonner dans le détail les travaux et les échéances. Le 15 février 2021, les choses sérieuses ont débuté sur le terrain avec la mise hors service de l’installation de voies de raccordement par les CFF, tandis que Vanoli AG Zofingen commençait à démonter les appareils de voie. Ces travaux délicats, menés en parallèle, ont duré au total trois semaines.

Savoir et expérience.

Les monteurs des CFF ont accompli à cette occasion une véritable prouesse: «Pour des raisons de coûts, il avait été décidé de rénover les éléments d’aiguillage existants. Cela impliquait de déposer les mécanismes de commande, de renouveler différents composants, puis de remettre en place les moteurs d’aiguille et de les raccorder. Les nouveaux appareils de voie ont ensuite été contrôlés et remis en service de manière à garantir la sécurité de l’exploitation pour les années à venir», explique Jonas Zimmerli. Grâce à leur solide expérience, les monteurs des CFF sont parvenus à boucler les travaux dans les délais. 

«Ce projet témoigne lui aussi de la fiabilité des CFF. De plus, il illustre notre capacité à collaborer avec des concurrents et à gérer des structures d’organisation complexes. Ce qui compte, c’est de fournir aux clients les meilleures prestations possibles», résume Maurizio Gadotti de l’unité Vente de CFF Infrastructure. 

Visite du chantier (de la gauche vers la droite): Jonas Zimmerli (chef de projet, CFF), Peter Matter (chef de projet, Vanoli AG Zofingen), Thomas Lanker (direction des travaux, FENDT AG), Hanspeter Rutz (conseiller en maîtrise d’ouvrage, VAP).
Légende photo: Visite du chantier (de la gauche vers la droite): Jonas Zimmerli (chef de projet, CFF), Peter Matter (chef de projet, Vanoli AG Zofingen), Thomas Lanker (direction des travaux, FENDT AG), Hanspeter Rutz (conseiller en maîtrise d’ouvrage, VAP). 

Lors de la transformation des appareils de voie au centre postal de Zurich-Mülligen, les CFF ont mené à bien le renouvellement des moteurs d’aiguilles, du chauffage des aiguilles, des signaux nains et de la connexion au poste d’enclenchement.

Les voies de raccordement jouent un rôle clé dans les processus logistiques gérés par La Poste Suisse sur le site de Zurich-Mülligen. CFF Infrastructure assure de longue date l’entretien des voies et a renouvelé les installations de sécurité dans le cadre du projet de transformation des appareils de voie.

Pour proposer des services logistiques de tout premier plan, il faut pouvoir s’appuyer sur des partenaires de confiance: La Poste Suisse a choisi CFF Infrastructure et Vanoli AG Zofingen pour le renouvellement des appareils de voie sur le site de Zurich-Mülligen.

Contenu complémentaire